Contes et Presse

Spectacle jeunes oreilles, à partir de 4 ans

Recto Bavard NeutreLe Bestiaire Bavard
Contes du Vietnam, Solo ou accompagnés à la cithare par Phuong Oanh

Avant que les animaux ne soient privés de la parole, ils parlaient et racontaient… le temps où le Génie du ciel avait gardé la pluie pour lui, le temps où Crapaud, Abeille, Coq et Tigre ont voyagé jusqu’au palais céleste, pour ramener l’eau sur terre.
Le Génie restait sourd à leurs demandes, mais la solidarité des animaux a forcé son respect!
Une randonnée écologique! durée: 45mn  clic!

 

tresse neutre petiteLa tresse de l’ogresse
Contes du Vietnam et d’Asie du sud-est accompagnés par Hô Thuy Trang

Qui s’approche de Dapomi l’ogresse prend peur. Elle-même se fait peur. Être une ogresse lui pèse. Elle rêve de ressembler aux jeunes filles épanouies du village, celles qui portent de longues tresses! Les tresses… ce sont des signes d’élégance, de beauté dans la région. Dapomi veut en avoir une. Elle est certaine que ça lui changera la vie.  Durée: 40mn Clic
Visuel © Mélie Jouassin pour La tresse de l’ogresse
Création soutenue par le Mandapa.

 

 

 Spectacles familiaux, à partir de 7 ans

Recto Tract 1 Neutre OK IsaParoles de Dragon
Contes du Vietnam – Solo ou accompagnés à la cithare et au T’rung par Hô Thuy Trang ou Phuong Oanh

« Les légendes et les contes habitent dans les pagodes aux toits recourbés, se blottissent au pied des troncs d’arbre, s’attachent aux pierres, descendent avec les dernières lueurs du soir, flottent dans l’air tiède des nuits, et voltigent dans la lumière des lucioles. »
Brodées d’humour, de poésie, teintées de malice et empreintes de sagesse, les Paroles de Dragon nous invitent au voyage parmi différents peuples du Vietnam, aux traditions orales et musicales riches et variées.
Durée: 1h 15   clic!  photos et presse

tet-vietnamLa Fête en Têt!
Contes populaires du Vietnam – Solo
Au Vietnam, la plus grande fête est le Têt. On y célèbre à la fois la nouvelle année lunaire et les ancêtres.
« Veuillez vivre longtemps, Cent ans!
Avoir des cheveux de grue, une peau de tortue! »
Les batons d’encens s’embrasent; leur parfum se marie avec les arômes des fleurs de pêcher, se mêle aux fumets des gâteaux du ciel et de la terre pour satisfaire les Génies protecteurs et combler le dragon et la fée, parents des hommes… Chaque rite est une histoire, et chaque histoire fête l’année nouvelle et l’animal qui la protègera!  Durée: 50 mn

AFFICHE CENDRILLON 160115-4Cendrillon(s) de France et du Vietnam
Solo ou Accompagnée par Hô Thuy Trang

«  Depuis quand le gâteau de riz a-t-il des arêtes? Depuis quand la marâtre aime-t-elle les enfants de son mari ? »
L‘une vit en France, l’autre au Vietnam. L’une s’appelle Cendrillon : Petit tas de Cendres, l’autre se nomme Tam : Brisures de riz.
Tam a une sœur, qui vaut les deux de Cendrilllon… Chacune a une belle mère au coeur taillé dans la même pierre. Les pierres de la jalousie les font trébucher sur le chemin du bonheur promis. Une pantoufle de vair pour l’une, un chausson de perles pour l’autre, seront perdus sur le chemin, mais les fées ont le bras long pour Cendrillon, et le bouddha veille sur Tam. Que se passera-t-il quand elles se marieront ? Est ce que l’histoire s’arrête là ? En France, oui, mais au Vietnam, le gâteau de riz sera rempli d’arêtes…
Durée: 1h Clic! photos et presse
Visuel © Julie Demichel pour Cendrillon(s)
Création soutenue par Mandapa 

Voute étoilée RectoSous la voûte étoilée
Un conte de fée accompagné par Hô Thuy Trang

Pour garder la plus jeune fille du Ciel près de lui, l’homme lui a caché ses ailes dans le grenier à riz. Les années ont passé, un enfant est né, et la fée découvre ses ailes cachées…
Elle s’envolera pour retrouver les siens et laissera à son fils son anneau de mariage. Si elle a su apprendre à marcher, l’homme apprendra à voler pour la rejoindre. Les épreuves hérisseront sa route : une pierre gourmande de viande, une rivière de fer, des oiseaux voleurs, des chats mangeurs d’espoir… Le roi du Ciel est exigeant envers les hommes aux pieds crottés… mais le courage a des ailes lui aussi! Quelques extraits clic! photos et presse
D’après un conte des Thai blancs du Vietnam - durée: 50mn
Création soutenue par le Mandapa

 

 

 

1477919_661570933885846_98283500_n

« Le bateau a pris le large. Cette lune qui se lève, Petite femme fleur, m’emmène chercher là bas ce qui me manque ici »

Promenades en Asie: De feuilles en branches, Les ailes de la tortue ou Marée d’histoires
Trois voyages se proposent: soit à dos de tortue aux écailles ailées, soit pinçant la pointe d’une feuille emportée par le vent, ou encore chevauchant la crête écumante des mers. Nous ferons des escapades dans quelques pays d’Asie ( Vietnam, Chine, Corée, Japon, Indonésie) et visiterons différentes expressions, différentes notes.
durée de chaque spectacle: 55 mn
Spectacles : Les ailes de la tortue clic!  De feuilles en branches clic! Marée d’histoires clic!

1015491_539644472763493_490304366_o

Histoires Philippines
Au début des temps, les Philippines étaient une île unique dont Bayani était le chef incontesté. Un homme puissant, et si autoritaire que ses enfants se sont enfuis dans les quatre directions. Leur violent conflit a fissuré la terre, les eaux ont envahi les failles, et les îles se sont créées. Chaque descendant de Bayani a donné naissance à un peuple, chaque peuple a chanté sa terre, loué ses dieux, et raconté son histoire. Ce qui les unit: le ciel lointain et la terre fertile, chers à tout homme.
Spectacles: Tuturan du ciel lointain clic! et en duo avec Catherine Phet: Effeuillons les histoires clic! 

 

AFFICHE KARUTAKaruta
Contes du Japon – Solo ou accompagnés par Fumie Hihara

Le « Karuta », est un jeu de carte millénaire sur lequel les « waka », ancêtres du Haïku, de l’époque médiévale, inspirés par l’amour et la nature, sont inscrits. Ils deviennent l’objet de joutes verbales entre joueurs. Le premier choisit une Torifuda, une carte à jouer, chante le début du poème et défie le deuxième de chanter la fin du waka sans attendre…  Jouons nous aussi à notre manière!
Le public choisit sa Torifuda. La musicienne lance le waka ou la chanson selon l’âge du public. La conteuse, sans attendre, le poursuit par une histoire ! Durée: 1h détail et presse: Clic!
Visuel © Julie Demichel pour Karuta
Création soutenue par le Mandapa

Spectacles adultes

Recto Clio et TBL

Kim Van Kieu ou le jeu des dieux 
Accompagnée par Hô Thuy Trang

Ainée d’une famille de lettrés, Kiêu, comblée par les dieux,  renonce à son serment d’amour, et se vend pour sauver l’honneur de sa famille. La fleur, à peine éclose, sera effeuillée par les trahisons, jusqu’à mettre son âme à nue. Mais écorcher n’est pas tuer. Les dieux nouent, délient, comptent, veillent. Kieu découvrira la palette des conditions de la femme: de la jeune fille à l’épouse, de la prostituée à la nonne, de l’amoureuse à la soeur.
Une ode à la femme de tous temps et de tous pays, une quête de la liberté à travers le destin emblématique de l’une des plus grandes héroïnes vietnamiennes -  Clic! photos et presse
Adaptation du poème national vietnamien Kim Vân Kiêu de NGuyen Du -  Durée: 1h15
Visuel © Do Duy Tuan pour Kim Van Kieu ou le jeu des dieux
Sous la direction de Bruno de la Salle, Atelier fahrenheit, CLiO

 

29,7 x 42 cmPrincesse Kaguya
De temps en temps,
Les nuages nous reposent
De tant regarder la lune   – Basho

Conte du japon – Accompagné par Fumie Hihara
Kaguyahimé, qui signifie la Claire Demoiselle des bambous graciles, est née d’une canne bambou. Jeune fille lumineuse, elle est élevée par un couple sans enfant jusqu’à l’âge du mariage. Les prétendants se disputent ses faveurs mais  la Claire Demoiselle impose à chacun d’improbables épreuves: qu’ils lui rapportent le bol de pierre du bouddha, le diamant suspendu au cou du dragon, le coquillage de l’enfantement de d’hirondelle… L’Empereur succombe à ses charmes, pourtant elle ne cède pas. Inaccessible comme la lune… cette histoire qui a inspiré le nom du Mont Fuji, rythmée par les wakas, met en lumière la difficile condition des hommes… et des femmes! Presse: clic!
Visuel © Mélie Jouassin pour Princesse Kaguya, la fille du coupeur de bambous
Création soutenue par le Mandapa et le CLiO

Durée: 1h

Presse: 

Isabelle Genlis sait tisser, et ici tresser, les fils des contes populaires d’Asie dont elle s’inspire. Accompagnée sur scène par une musicienne à la cithare vietnamienne, elle compose un nouveau récit comme une partition poétique et précise, rythmée de thèmes itératifs.Un entrelacs de contes, comme une belle démonstration du pouvoir bénéfique de la parole.
Télérama pour La tresse de l’ogresse

Dès les premiers mots, dès les premières notes, le public est capturé, captif et captivé par cette ogresse et sa tresse, par son rêve.
La nouvelle République pour La tresse de l’ogresse

Un bel accord de voix et de musique naît alors de ces récits qui font la part belle au merveilleux, révèlent les liens étroits entre l’homme et la nature et délivrent une philosophie de la vie, profonde et joyeuse. Télérama pour Karuta

JT 1- reportage francophonie au Vietnam  - clic - (à partir de 9’45) pour Cendrillon(s)

JT2- reportage francophonie au Vietnam - clic  pour Cendrillon(s)

La transmission orale prend ici pleinement sa signification : Isabelle Genlis a reçu ces contes de linguistes et de sa famille vietnamienne (du côté de sa grand-mère maternelle) et elle les restitue le plus fidèlement possible avec leur sagesse et leur poésie.
Blog le Monde, L’arbre aux contes pour Conte sous la voûte étoilée

Au Festival Grande Marée, c’est en rythme, avec une musique aux accents européens tout d’abord, que la voix envoûtante d’Isabelle Genlis a conduit le public de Cendrillon, appelée Cucendron, petit tas de cendre, à Tam, brisure de riz. Un public conquis par les Cendrillons.
Le Télégramme

Pour le Festival Voolp, avec Paroles de Dragon, Parole et musique en parfaite symbiose. Isabelle Genlis a entrainé, inexorablement et sans que cela paraisse, l’assistance à la création du monde racontée dans les lointaines pagodes. Ciel, Terre, Jour, Nuit, Soleil… Tout est parfaitement décrit et orchestré par la conteuse dont la passion communicative entraine le public à participer au déroulement de l’histoire sans que celui-ci ne s’en rende compte! … les histoires- ont permis à la conteuse d’obtenir l’adhésion et la participation complète de l’auditoire qui semblait être (toute proportion gardée) sous hypnose tout en étant efficacement secondée par la délicieuse musique venant d’un xylophone en bambou délicatement sollicité par l’instrumentiste Hô Thuy Trang. Dernières Nouvelles d’Alsace

Mises en scène pour une conteuse (qui signe l’élégante adaptation), et une musicienne (belles sonorités de la cithare) ces cendrillon(s) de France et du Vietnam sont à la fois rythmées par la composition musicale et l’écriture de façon à en révéler les correspondances. Un régal simple. Télérama pour Cendrillons

Pour l’inauguration du festival Vos Oreilles Ont La Parole, une épopée Vietnamienne: le public a observé un silence religieux, fasciné par la voix d’Isabelle Genlis, sa gestuelle, ses intonations rendant plus vivants cette histoire universelle. Elle est accompagnée par Hô Thuy Trang dont les doigts s’envolent sur la cithare. A la fin de la prestation, le public a généreusement applaudi Isabelle Genlis et Hô Thuy Trang.
Dernières Nouvelles d’Alsace pour Kim Van Kieu

C’est une chance qu’Isabelle Genlis, une artiste charmante, compétente, grâce à son savoir faire, sa maturité, son expression artistique claire, limpide, mène avec succès dans le monde l’histoire de Kieu, de façon aussi érudite qu’abordable. Ce qui est lointain, nous semble maintenant très proche. Les souffrances sont brillamment et délicatement décrites, de telle façon qu’un un auditeur y sera forcément sensible et se prendra d’empathie avec le personnage. Même si l’histoire se passe dans un temps lointain, loin d’ici, la voix d’Isabelle nous hypnotise et nous montre que c’est vivant ici et aujourd’hui. 
Dan dien

L’artiste française Isabelle Genlis a raconté en français l’histoire de Kieu : une excellente narration, une langue imagée, une voix avec des tonalités différentes, mais aussi un accompagnement musical remarqué  et une poésie caractérisée. 
baoquangnam.com.vn

Durant plus d’une heure, Isabelle Genlis a charmé les vietnamiens résidant en France et les amis français au Centre Culturel du Vietnam avec sa voix grave et chaleureuse. Elle a fait revivre la société féodale du Vietnam, encore présente aujourd’hui.
Le Courrier du Vietnam pour Kim Van Kieu

Le public français qui ne connaissait pas le Kieu, après avoir entendu l’histoire par Isabelle Genlis, n’a pas retenu pas ses larmes, a exprimé sa sympathie, sa pitié pour le sort d’une femme enterrée par le régime féodal.
Le public qui avait lu Kieu a été touché par le récit inspirant de l’artiste Isabelle Genlis, qui a créé une communion d’âme.
Boa Moï

La conteuse Isabelle Genlis a enchanté le public, accompagnée de sa musicienne, pour clore en beauté les séances du festival.
Val de France pour Les ailes de la tortue

« Les histoires du Vietnam et des pays d’Asie, par Isabelle Genlis, voyagent hors des frontières, portées une parole plus souple que la branche de saule, plus lumineuse que le jade, plus rusée que le renard. La malice et la sagesse des dieux, des hommes, des animaux, de la nature, nourrissent le fleuve bouillonnant des contes qui abreuvent nos rêves et notre quotidien. »
Infos 95 pour Paroles de dragon