La tresse de l’ogresse

 

Raconté en Solo ou en duo, La tresse de l’ogresse est un spectacle où les contes populaires de différents pays d’Asie du sud est se tressent les uns aux autres.

IMG_0958

Dans la montagne, vit celle qu’on redoute. Quand elle longe un étang, les crapauds plongent sous les eaux et les fleurs de lotus tremblent. Quand elle marche dans la forêt, les serpents fuient en sifflant, les herbes vertes jaunissent. On la nomme: ‘le monstre des bois’.

Dapomi l’ogresse aux cheveux de broussailles est malheureuse. Elle veut être aimée. Elle veut ressembler aux filles si joliment tressées. Dans la région, les tresses sont une marque de beauté et d’élégance. Plus elles sont longues et épaisses, plus les jeunes filles qui les portent sont admirées.

L’ogresse promet de ne plus dévorer personne si on la tresse. Mais le défi est délicat: qui tirera sur ses cheveux sera mangé…
Une courageuse coiffeuse le relève en lui racontant l’histoire du cheveu parfumé. L’ogresse  en oublie la douleur et songe à ce qu’elle pourrait devenir…
La parole a des pouvoirs plus puissants qu’on peut le croire.

Télérama et La nouvelle République – octobre 2016 – Festival Amies voix

Sans titre

TO la nouvelle république