Les ailes de la tortue

6659854_141

 

 

« Une tortue chante. On dit que l’homme fait mieux de rester silencieux.»

Un voyage dans l’imaginaire des peuples d’Asie, où les tortues, sages et rusées livrent leurs secrets bien cachés sous les écailles de leurs carapaces.

 

 

 

 

IMG_4835Itinéraire de voyage:

La déesse Tortue, réveillée d’une longue sieste divine, entend des chants, sent des vapeurs enivrantes d’encens. Sur la terre on la vénère, on la prie…

Or, le sommeil a effacé sa mémoire.

Elle déploiera ses écailles, descendra sur la terre et rendra visite à ses adorateurs afin de se rappeler pourquoi elle est si appréciée.

 

Une première escale la conduira au Laos où elle sera accueillie par des ballets de carapaces. Les tortues laotiennes lui conteront leur histoire…

La déesse découvrira qu’elle est le symbole de la protection. Pour ne plus l’oublier, le signe de la protection sera gravé sur l’une de ses écailles divines.

 

Des chants lointains l’appelleront de Corée.
Elle y rencontrera l’ainée des tortues qui lui révèlera qu’elle est symbole de justice.

Une fois le signe inscrit sur l’une de ses écailles, la déesse sera entrainée en Chine. Une tortue boiteuse lui rappelera sa persévérance.

IMG_4678


Le voyage se poursuivra jusqu’aux Philippines. La déesse tortue comprendra alors pourquoi Ampuq, le maître de l’univers, l’a créé en même temps que l’homme en lui offrant une carapace supérieure aussi ronde que la voûte céleste, et une carapace inférieure à la courbe de la terre…

 

Les écailles sculptées des symboles ses nombreuses qualités, la mémoire vivifiée, elle retournera vers les cieux et veillera…

Contes et musiques traditionnels des pays visités par la déesse…  

Durée : 50mn environ – Public Familial, à partir de 6 ans